Andrés Reisinger : Les installations surréalistes urbaines

Andrés Reisinger : Les installations surréalistes urbaines

Le designer Andrés Reisinger a présenté sa dernière installation numérique "Take Over", dans laquelle il a habillé plusieurs bâtiments de Tokyo, Londres, New York, Paris et Rome avec des façades roses.

Ce projet est le fruit de ses voyages à travers le monde, où il a utilisé des tissus texturés pour transformer des bâtiments souvent peu remarqués en des structures chatoyantes. Reisinger a expliqué que ce projet était une façon de mettre en valeur l'intrigue que l'on peut ressentir lorsqu'une personne se distingue du reste de la foule.

Chaque bâtiment a été inspiré par les caractéristiques distinctives de sa ville respective, tels que le minimalisme de Paris, la performance de New York et les textures de Londres. Reisinger est connu pour son utilisation de tons roses doux et pour sa capacité à remettre en question la réalité à travers ses créations artistiques.

Retrouvez son travail :

En lire plus

Victor Mosquera : l'artiste qui explore l'univers de la psychédélie
"Light & Time" : Daniel Arsham et Hublot créent un cadran solaire en neige et en glace au Matterhorn

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.