JAY YOUNG : Artiste visuel explorant des figures énigmatiques

JAY YOUNG : Artiste visuel explorant des figures énigmatiques

Jay Young (@jayyoungstudio) est un artiste visuel autodidacte basé à Virginia Beach, en Virginie. Il se décrit comme étant un mélange d'expressionnisme abstrait, de cubisme et de surréalisme, en se concentrant sur la distorsion de la figure en différentes perspectives.

Jay a découvert la peinture il y a plus de 10 ans et s'est de plus en plus passionné pour cette pratique, en particulier pour les travaux de figures déformées. Il a été fasciné par la façon dont les peintres pouvaient manipuler les valeurs, les couleurs et la composition de manière non traditionnelle pour créer une ambiance pour le spectateur, un peu comme une chanson. Il a fini par consacrer tout son temps à l'étude de l'histoire de l'art et à la pratique dans sa chambre, avant de suivre des études en école d'art. Cependant, lors de sa première année, son professeur lui a raconté l'histoire de Franz Kline, qui avait été renvoyé de Pratt pour avoir dit à ses étudiants : "si vous voulez devenir peintre, obtenez un atelier et peignez". Jay a donc décidé de quitter l'école, de trouver un emploi et un atelier, et ne s'est plus jamais retourné depuis.

Parmi les principales influences de Jay, on retrouve Nicola Samori, Caravaggio, Michalenglo, Jenny Saville, Yukimasa Ida, George Condo, Adrian Ghenie, Cy Twombly, Francis Bacon, Picasso et Ryan Hewett.

Jay décrit son processus de travail comme suit : il commence par des esquisses à l'aquarelle pour se mettre en jambes, en travaillant souvent sur plusieurs pièces en même temps. Il commence par une pièce récente ou une pièce qu'il a commencée il y a un an, et regarde la pièce en imaginant la peindre, ce qui l'aide à ralentir son esprit et à éviter les trac. Il suit l'approche de Condo, en peignant d'abord et en réfléchissant ensuite. Il apprécie ce que l'impulsivité révèle. Il expérimente avec des lavis, de la peinture en aérosol, de l'époxy, de l'acrylique, etc. et décompose la pièce en espaces pour la perfectionner. Il jongle avec cette approche en gardant les valeurs, les couleurs, les bords doux/durs et la composition globale en tête.

 

En lire plus

Amusvision : le designer qui a réussi à se démarquer dans le monde de l'art numérique