5 tendances mode de l’été 2023 qui nous font dévoiler nos corps

5 tendances mode de l’été 2023 qui nous font dévoiler nos corps

L’été 2023 rimera avec corps dénudés. En effet, entre affrontements idéologiques mondiaux, crises économiques et enjeux environnementaux, sociétaux et numériques au centre des problématiques, notre besoin de liberté, d’exubérance, d’expression et de spontanéité n’a jamais été aussi grand. La mode devient un remède à la violence quotidienne. Alors on adopte de nouvelles silhouettes. On casse les codes. Assumée, fière, décomplexée, sexy est la personne que l’on désire être. Audacieux, élégant, suggestif est le style que l’on désire porter. L’expression « mise à nu » n’a jamais été aussi véridique.

 

1. La transparence

La transparence, c’est la célébration de la liberté à l’état pur. Journée, soirée, le moment n’a aucune importance pour paraître vêtu d’un top en tissu fin révélant nos tétons ou, plus encore, d’une robe, d’une jupe, d’une combinaison ou d’un pantalon dévoilant avec authenticité notre peau. Notre corps est ainsi rendu soit totalement accessible, soit partiellement en jouant avec la superposition sur les sous-vêtements. Il est sublimé sensuellement par le tulle, la mousseline ou l’organdi. Rien n’est un obstacle, ni le genre, ni le tabou de la nudité.

Les marques Ludovic de Saint Sernin et Nensi Dojaka, pour qui la transparence fait partie intégrante du processus de création, sont à leur apogée.

Si la tendance apporte un nouveau souffle sur la mode, on se rappelle de l’iconique « Naked dress » de Kate Moss en 1993 ou de celle de Cher au Met Gala de 1974.

 

 

 

 

 2. Le « Cut out »

Plus subtil. Les découpes sont de différentes formes. Les vêtements sont déchirés, parfois presque en lambeaux, parfois noués. On tente même l’asymétrie et la destructuration dans certains cas. Là encore, toutes les pièces de notre dressing sont impactées par cette séduisante destruction.

Sauvage, classique, romantique ? On en voit sans trop en voir et on laisse donc aux autres deviner nos courbes tout comme notre personnalité.

 

 

 

 

3. Le « No pants »

Comme son nom l’indique, c’est l’absence de short, de jupe, de pantalon ou d’un quelconque bas. À la place, une culotte ou un boxer associés ou non à une paire de collants.

La liberté est donc à son paroxysme ici, on est libre de ne porter absolument aucune pièce en bas et à la place dévoiler avec légèreté l’entièreté de nos jambes. Tout cela sans aucune vulgarité.

Kendall Jenner, en tant que véritable précurseuse de tendance, a notamment été une des premières à oser celle-ci dans un look Bottega Veneta.

 

 

4. Les sous-vêtements apparents

Mode sous-jacente de la précédente, on expose avec fierté les habituellement cachés sous-vêtements. Par instant, à tel point, qu’on les porte au-dessus des tenues.

En haut : soutien-gorge, bralettes pailletés, à motif ou simples. En bas : string ou boxer dépassant d’un pantalon ou d’une jupe taille basse.

 

  

 

 

5. Les imprimés trompe-l’oeil

Ici la nudité est appréhendée d’une manière différente mais tout aussi efficace. À travers des vêtements toujours plus moulants, ce n’est pas directement notre corps que l’on voit. Tout n’est que tromperie.

Beaucoup plus charnelle que la tendance illusion d’optique inspirée des œuvres des années 1960 de l’artiste Vasarely, la silhouette relève réellement du fantasme.

 

 

 

 

 

 

Write by @jade_moniz.