A-COLD-WALL

L'Histoire de la marque "A Cold Wall"

L'Histoire de la marque "A Cold Wall"
"La vie, c'est la précision. C'est la seule façon de le dire. La vie demande d'être affûté, précis, concentré." Samuel Ross

Comment un jeune issu d'un milieu ouvrier londonien devient-il le bras droit de l'un des noms les plus en vogue de la mode, puis utilise ces connexions pour propulser sa propre marque de renommée mondiale en quelques années ?

C'est exactement ce que Samuel Ross a réalisé avec sa marque "A Cold Wall". Créée en 2015 par cet artiste graphique et ancien designer chez Off-White, "A Cold Wall" est à la fois une installation artistique conceptuelle et une ligne de mode qui explore les classes sociales et bien au-delà. Mais comment tout cela a-t-il commencé ? Comment Samuel a-t-il réussi à tout assembler avant l'âge de 30 ans ? Découvrons-le.

Né dans le quartier sud de Londres de Brixton, de parents ouvriers, Ross a toujours eu une passion pour l'art et le design. Après le lycée, il choisit l'Université de De Montfort à Leicester, sachant qu'il voulait travailler dans la mode. Les styles de grands noms comme McQueen et Galliano ne l'intéressaient pas vraiment ; il voulait créer des designs pour les jeunes Britanniques comme lui. Après l'université, Ross se lance dans le design commercial, jonglant entre son travail chez Wilkinson's, un détaillant de la High Street, et ses projets personnels, qui incluent des films expérimentaux, du street art et une marque de streetwear connue à l'époque sous le nom de "24".

La chance lui sourit en 2012 lorsque Virgil Abloh découvre son travail sur Instagram. Abloh le contacte et lui propose un mentorat. En 2014, Ross devient l'assistant d'Abloh, travaillant sur plusieurs projets, dont la dernière série Yeezy Adidas et le premier défilé parisien d'Off-White au printemps 2016. Pendant ce temps, Ross travaille également sur son nouveau projet, une marque qu'il nommera "A Cold Wall". Le nom s'inspire des murs blancs délabrés qu'il a rencontrés durant son enfance dans les terrasses brutalistes d'après-guerre en Angleterre.

Avec ses coupes fracturées et ses nuances de gris, blanc et noir, la marque évoque un sentiment froid et austère. L'objectif de "A Cold Wall" est de transmettre des messages socialement conscients, en hommage aux classes moyennes dans un melting-pot culturel britannique. Ross a déclaré dans des interviews que beaucoup de cynisme et de mots durs de "A Cold Wall" sont influencés par ses expériences de racisme pré-Brexit à Londres, comme lorsqu'il a été agressé par un groupe de skinheads adultes à l'âge de 15 ans.

Pour sa collection SS16, Ross a imprimé "no water" sur une image de tables gigognes, juxtaposant la crise de l'eau propre vécue par de nombreuses communautés défavorisées à la beauté des objets d'art. L'industrie de la mode a rapidement adoré le travail de Ross. En seulement trois saisons, il est devenu une étoile montante de la mode masculine britannique avec sa vision artistique, cérébrale et futuriste de ce qu'il hésitait à appeler "streetwear".

"A Cold Wall" a rapidement gagné en notoriété pour ses designs avant-gardistes, brouillant les frontières entre la mode et l'art. En une seule collection, on peut voir des uniformes de classe ouvrière côtoyer des vêtements de sport, une maîtrise de la couture avec des vestes ressemblant à du crépi ou des feuilles de polyane de chantiers de construction. La marque a fait ses débuts à la Fashion Week avec sa collection printemps-été 2018 à Londres, suscitant l'intérêt d'autres marques et résultant en de multiples collaborations, notamment avec Oakley, Nike et d'autres.
Aujourd'hui, "A Cold Wall" s'est rapidement étendue à l'échelle mondiale, devenant un symbole de la mode urbaine et du style contemporain. Sa popularité parmi les passionnés de mode et les célébrités a catapulté la marque dans le courant dominant. Ceux qui considèrent la mode inspirée du streetwear comme éphémère ou superficielle devraient regarder de plus près ce que fait réellement Ross. Même le nom "A Cold Wall" est un commentaire sur la nature froide et presque impénétrable de la société et les barrières mises en place pour rendre la progression des moins privilégiés encore plus difficile.

En quelques années seulement, "A Cold Wall" est passée d'une petite marque de mode à une entreprise internationale multimillionnaire. La transformation du streetwear au fil des ans en une forme de mode respectée a préparé le terrain pour des créateurs comme Samuel Ross. Il a tiré des leçons de son travail avec Virgil Abloh et a utilisé ce qu'il a appris au fil des ans pour créer sa propre entreprise florissante. L'objectif de toute relation mentor-mentoré est que le mentoré dépasse un jour le travail de son mentor. Bien que Virgil Abloh ait laissé une empreinte durable sur l'industrie de la mode, Samuel Ross a montré qu'il pourrait bien avoir ce qu'il faut pour porter les enseignements de son défunt ami au niveau supérieur.

En lire plus

Supreme x Corteiz : Collaboration historique dans l'univers du streetwear
8 Drops à ne pas manquer cette semaine (8-14 Janvier)

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.