Benjamin Epps

Benjamin Epps : De Libreville à la conquête du rap francophone

Benjamin Epps : De Libreville à la conquête du rap francophone

Dans l'univers effervescent du rap francophone, un talent émerge et attire de plus en plus l'attention : Benjamin Epps. Originaire de Libreville, au Gabon, ce rappeur aux textes profonds et engagés s'est frayé un chemin remarquable dans le milieu musical. Son premier album, "La Grande Désillusion", est une déclaration puissante de son parcours marqué par les inégalités et les défis. Découvrez comment Benjamin Epps a su se démarquer grâce à son style authentique et ses collaborations prestigieuses, et comment il est en passe de devenir une référence incontournable du rap francophone.

Une jeunesse marquée par l'inégalité

Benjamin Epps a grandi dans un environnement où l'inégalité était palpable. Né à Libreville, au Gabon, il a été témoin des difficultés auxquelles sont confrontées de nombreuses personnes dans son pays d'origine. Les disparités économiques et sociales ont joué un rôle déterminant dans sa jeunesse et ont façonné sa vision du monde. La pauvreté, la corruption et la violence étaient des réalités quotidiennes pour lui et les habitants de son quartier, Bellevue.

Ces expériences ont eu un impact profond sur Benjamin et ont influencé sa musique et ses paroles. À travers ses morceaux, il parle souvent des inégalités et des luttes auxquelles les gens sont confrontés, offrant ainsi un aperçu de la réalité brutale qu'il a vécue. En abordant des sujets tels que la corruption politique, l'éducation insuffisante et les problèmes de santé, il met en lumière les obstacles que les jeunes comme lui doivent surmonter pour réussir.

La musique a joué un rôle crucial dans la vie de Benjamin en lui offrant un moyen d'expression et d'évasion face aux défis de son quotidien. Le rap français a été une source d'inspiration pour lui dès son plus jeune âge, lorsqu'il a découvert les albums que son frère aîné avait rapportés de France. Cet engouement pour le rap lui a permis de s'immerger dans un univers qui transcendait les frontières et les inégalités, et de rêver d'un avenir meilleur.

Un talent pour le rap et des premiers pas dans la musique

De son vrai nom Kesstate, il a découvert très rapidement sa passion pour le rap durant son adolescence. Élevé dans un environnement où la musique occupait une place importante, il a été très tôt influencé par des artistes tels que MC Solaar, IAM, et NTM. C'est en écoutant ces grands noms du rap français que Benjamin a développé un amour pour les textes riches et profonds, ainsi qu'un goût pour l'art de la rime.

À l'âge de 16 ans, il a commencé à écrire ses propres textes, en s'inspirant de sa vie quotidienne et de son entourage. Les premières années de sa carrière ont été marquées par des freestyles et des battles dans lesquels il a pu affiner sa technique et parfaire son flow. Ses prestations ont rapidement attiré l'attention des amateurs de rap, qui ont été séduits par sa voix unique et son style percutant.

Malgré les difficultés et les obstacles auxquels il a été confronté, Benjamin Epps a persévéré dans la musique, enregistrant des démos et participant à des concours pour se faire un nom dans le milieu. C'est grâce à sa détermination et à son travail acharné qu'il a pu sortir ses trois premiers EPs - "Le Futur", "Fantôme avec chauffeur" et "Vous êtes pas contents ? ! Triplé" - qui lui ont permis d'acquérir une solide réputation sur la scène rap francophone.

Ces projets musicaux ont été l'occasion pour Benjamin Epps d'explorer différentes facettes de son art, en variant les styles et les sonorités. Ses collaborations avec des artistes aussi divers que Selah Sue, Dinos, ou encore Styles P témoignent de son ouverture d'esprit et de sa volonté de repousser les limites de sa créativité.

"La Grande Désillusion", un album introspectif et engagé

"La Grande Désillusion", le premier album de Benjamin Epps, marque une étape importante dans la carrière du rappeur gabonais. Cet opus introspectif et engagé témoigne de la maturité artistique de l'artiste, qui aborde des thèmes profonds et complexes avec une sincérité désarmante.

L'album se démarque par son exploration de la désillusion, un sentiment qui traverse l'ensemble des morceaux. En évoquant son parcours personnel, Benjamin Epps dresse un portrait sans concession de la réalité de la vie dans les quartiers de Libreville, tout en offrant un regard critique sur le monde de la musique et les difficultés qu'il a rencontrées en tant qu'artiste émergent. Les textes de l'album sont marqués par une grande honnêteté et une plume aiguisée, qui permettent à l'auditeur de s'immerger dans l'univers de l'artiste.

"La Grande Désillusion" se caractérise également par son engagement social et politique. Benjamin Epps ne se contente pas de décrire les inégalités et les injustices auxquelles il a été confronté, mais il questionne également les structures de pouvoir et les mécanismes qui les entretiennent. Au fil des morceaux, il dénonce la corruption, la violence policière, et l'inertie des élites politiques face aux problèmes qui gangrènent la société gabonaise.

Musicalement, "La Grande Désillusion" se distingue par la diversité des influences et des styles qui composent l'album. Benjamin Epps parvient à fusionner avec brio les sonorités du rap français, américain, et africain, créant ainsi un univers musical riche et éclectique. Les productions, signées par des beatmakers talentueux, offrent une toile de fond variée qui met en valeur la voix et le flow de l'artiste.

Les collaborations présentes sur l'album ajoutent une dimension supplémentaire à l'œuvre de Benjamin Epps. En s'associant avec des artistes de renom tels que MC Solaar, Josman, Angélique Kidjo ou encore Lino, il confirme son statut de rappeur incontournable et démontre sa capacité à s'adapter à différents styles et univers.

L'ascension fulgurante de Benjamin Epps

L'ascension de Benjamin Epps dans l'univers du rap francophone est le fruit de sa persévérance, de son talent indéniable et de sa capacité à se renouveler. Son succès aux BET Awards 2022, où il a remporté le prix du "meilleur flow international", est un symbole de cette réussite. Il est parvenu à surmonter les inégalités de son parcours pour se faire un nom dans l'industrie musicale, en restant fidèle à ses racines et en portant un message fort à travers sa musique.

Avec un album aussi réussi que "La Grande Désillusion", Benjamin Epps a posé les bases d'une carrière prometteuse. Il semble conscient de la marge de progression qui lui reste et est déterminé à continuer de se développer en tant qu'artiste. Ses projets futurs incluent probablement de nouvelles collaborations, des expérimentations musicales et un engagement toujours plus fort en faveur de la justice sociale et de l'égalité. En continuant sur cette voie, Benjamin Epps est en passe de devenir une figure incontournable du rap francophone et un modèle pour les générations futures.


Court résumé :

Benjamin Epps, rappeur gabonais talentueux, est une figure montante du rap francophone. Né à Libreville, au Gabon, il a grandi dans un environnement marqué par les inégalités socio-économiques. Son premier album, "La Grande Désillusion", témoigne de son parcours difficile et de sa volonté de dénoncer les injustices. Malgré un début de carrière laborieux, Benjamin Epps a su se faire remarquer grâce à son style unique et ses collaborations avec des artistes tels que Selah Sue, MC Solaar et Dinos. Sa musique, mêlant des influences variées, permet à l'artiste de se démarquer sur la scène rap francophone et d'inspirer d'autres jeunes talents.

 

 

En lire plus

Bekar, le prodige du rap nordiste : entre introspection et engagement
8 Beatmakers/Samplemakers à suivre en 2023 (PART.1)