Zamdane

Zamdane : De Bab Doukkala à Marseille, Itinéraire d'un artiste affamé

Zamdane : De Bab Doukkala à Marseille, Itinéraire d'un artiste affamé

Originaire de Marrakech, Ayoub – son prénom à l'état civil – a baigné dès son plus jeune âge dans un univers riche et contrasté. Élevé au sein de Bab Doukkala, un quartier vivant de Marrakech, il a eu le privilège de grandir dans un milieu où se mêlent harmonieusement la vie locale et l'effervescence touristique. Son père, guide touristique polyglotte, lui a permis d'explorer diverses cultures, enrichissant ainsi son apprentissage de plusieurs langues, dont le français.

L'adolescence le mène à Marseille, une ville qui deviendra son port d'attache. C'est dans ce nouveau cadre que Zamdane plonge corps et âme dans l'univers du rap, une passion qui s'éveille au fil des épreuves et de l'isolement des premiers jours en France. Ce contexte difficile sera le terreau fertile de son expression artistique, lui offrant une voix pour partager son histoire unique.

Avec une authenticité frappante, Zamdane parvient à captiver son audience. Son style, à la fois percutant et émouvant, trouve son apogée dans la série de titres "Affamé", initiée en 2018 et clôturée en 2023. Ces œuvres, véritables fenêtres sur son âme, illustrent sa quête incessante de dépassement, doublée d'une réminiscence de la faim littérale et figurée de ses années marocaines.

Son album "Couleur de ma peine", sorti le 24 février 2022, marque un tournant décisif. Ce projet, salué tant par le public que par la critique, est le reflet d'un artiste qui se livre sans filtre, naviguant à travers une palette émotionnelle variée. À travers ses morceaux, Zamdane aborde des sujets profonds, tels que le deuil de sa sœur, trouvant dans la musique un lien spirituel avec elle.

Engagé, Zamdane n'hésite pas à mettre sa notoriété au service de causes humanitaires, notamment en soutien à SOS Méditerranée.

Sa capacité à mobiliser autour de projets caritatifs est remarquable, comme en témoigne la généreuse somme collectée lors de la sortie de son album, puis réitérée lors d'un concert exceptionnel à Marseille, rassemblant une foule solidaire et engagée.

Zamdane continue de se réinventer, offrant à son public des compositions qui reflètent son évolution artistique, sans jamais s'apitoyer sur son sort. Entre Marseille et Marrakech, il tisse un récit riche et nuancé, capturant l'essence de ces deux mondes qui l'ont façonné.

Son nouvel album "SOLSAD" avec Pomme, Josman, Kekra et So La Lune !

Après avoir marqué les esprits avec son premier album "Couleur de ma peine", Zamdane, le prodige franco-marocain du rap marseillais, est sur le point de réitérer son exploit avec un projet des plus attendus : SOLSAD. Deux ans se sont écoulés, une période durant laquelle l'artiste n'a cessé de mûrir, passant du statut de révélation à celui d'incontournable de la scène musicale.

SOLSAD se profile à l'horizon, annoncé pour le 23 février, venant confirmer l'évolution de Zamdane. Ce nouvel opus est perçu comme un tournant décisif, le moment où l'artiste doit affirmer son statut et démontrer l'étendue de son talent renouvelé. "Même les soleils tristes peuvent illuminer le monde", affirme-t-il, laissant entrevoir la profondeur et l'ambition de ce projet. Cette phrase, chargée d'espoir et de mélancolie, résume parfaitement l'esprit de SOLSAD, invitant à une introspection lumineuse à travers les ombres de l'existence.

Les prémices de ce retour étaient palpables, Zamdane ayant déjà captivé l'audience avec "Mélancolie criminelle" sur COLORS et le single "Printemps", suggérant la richesse et la diversité de son univers musical à venir. Ces avant-goûts musicaux ont non seulement consolidé sa base de fans mais ont aussi éveillé une curiosité grandissante autour de SOLSAD.

L'annonce de SOLSAD est accompagnée de la promesse de deux concerts exceptionnels à l'Olympia de Paris les 14 et 15 mai, promettant des soirées où la nouvelle œuvre de Zamdane sera célébrée. Ces performances seront sans doute l'occasion pour l'artiste de se connecter avec son public, de partager sa nouvelle vision artistique et de démontrer, une fois de plus, sa capacité à toucher les cœurs.

Zamdane, analyse SOLSAD

En février dernier, l'artiste Zamdane a marqué le monde de la musique avec la sortie de SOLSAD, un album de 20 titres reflétant une identité musicale forte et cohérente. Ce projet est le fruit d'un long parcours qui l'a mené des rues de Marrakech aux scènes ouvertes en France, culminant dans cet album introspectif. Zamdane y explore les thèmes de l'exil, du deuil, et de la guérison, se servant de ses expériences personnelles pour tisser une œuvre à la fois intime et universelle.

Deux ans après "Couleur de ma peine", où il dévoilait ses blessures les plus profondes, Zamdane semble avoir trouvé un chemin vers la paix intérieure dans SOLSAD. L'album navigue entre ombre et lumière, alternant mélancolie et espoir, douleur et résilience.

La musique de Zamdane, imprégnée de trap mais aussi de mélodies plus douces et chantées, crée un paysage sonore riche et varié.

Le processus de création de SOLSAD n'a pas été sans obstacles, notamment un grave accident de voiture qui a retardé le projet.

Cet incident a non seulement affecté le calendrier de sortie de l'album mais a également influencé son contenu, introduisant une dimension de vulnérabilité et de réflexion sur la fragilité de la vie.

La tracklist de SOLSAD révèle la capacité de Zamdane à collaborer avec divers artistes sans perdre sa vision artistique.

Chaque featuring apporte une nouvelle couleur à l'album, tout en respectant le fil rouge émotionnel établi par Zamdane. Parmi les collaborations, on note des noms variés tels que Pomme, Josman, et Kekra, illustrant la diversité et l'ouverture de l'album.

Zamdane parle avec affection de son enfance à Marrakech, de l'influence de ses parents sur sa musique, et de son processus créatif, marqué par une volonté de rester authentique et sincère. Il aborde également la difficulté et l'importance de se livrer en musique, partageant ses expériences et ses émotions de manière brute et sans filtre.

SOLSAD se distingue non seulement par sa profondeur lyrique mais aussi par sa production soignée, fruit de la collaboration étroite avec Thug Dance, le producteur principal de l'album. Ensemble, ils ont créé un son distinct qui marque une évolution dans la carrière de Zamdane.

Au cœur de SOLSAD, on trouve une quête d'authenticité, une exploration des dualités de l'existence, et une affirmation de la résilience face aux épreuves de la vie. Zamdane offre à son public une œuvre réfléchie et touchante, une invitation à parcourir avec lui un chemin de guérison et de découverte personnelle.

En lire plus

"ATAVISTA" sera le prochain album de Childish Gambino
PARTYNEXTDOOR : Au-Delà de l'Ombre d'OVO